Pingdom Check
PhiladelphieL'histoire est un perpétuel recommencement

Vols vers Philadelphie avec une touche d'Islande

L'histoire prend vie à Philadelphie et sa visite vous aidera à mieux vous représenter comment l'Amérique s'est construite. Il y a plus que les Pères fondateurs et la naissance d'une nation : les marchés, les musées d'art et un sandwich viande-fromage très apprécié font partie des distractions qui vous sont offertes.

Icelandair propose des vols pas chers quatre fois par semaine à destination de Philadelphie pendant l'été. Avant de découvrir où une nouvelle république est née en 1776, pourquoi ne pas visiter l'endroit où les Vikings ont établi le premier parlement démocratique il y a mille ans ? Lorsque vous réservez des vols à destination de Philadelphie avec Icelandair, vous pouvez faire escale en Islande sans supplément sur le tarif aérien.

Philadelphie

États-Unis
Population: 1,6 millions (2016)Zone: 367 km²Transport: En dehors de la marche, Philadelphie dispose d'un excellent système de transit, SEPTA, qui est le meilleur moyen de se déplacer.Devise: Dollar américainQuartiers branchés: Philadelphie

Les gros titres de l'histoire

La visite de Philly s'impose à ceux qui veulent voir « le mille carré » le plus célèbre d'Amérique. La ville a joué un rôle essentiel dans la révolution américaine en tant que lieu de rencontre des « pères fondateurs ». La Déclaration d'indépendance et la Constitution américaine ont toutes deux été signées dans le modeste Independence Hall. Non loin de là, se trouve la fameuse cloche de la liberté (et sa célèbre fêlure) qui a retenti à la première lecture de la Déclaration. Pour une mise en contexte de ces lieux et évènements sacrés, rien de tel que le splendide musée de la révolution américaine.

Il n'y a pas que de l'histoire américaine à Philly. Il y a également une superbe collection de chefs d'œuvre du sculpteur français Rodin, un musée des sciences d'envergure mondiale avec un planétarium et un musée tactile destiné aux enfants qui répond au nom de « Please Touch Museum ».'

Mais c'est quoi un cheesesteak ?

C'est au marché du Reading Terminal que vous prendrez la mesure des faiseurs de saveurs. Ce marché fermier se targue d'être le plus vieux d'Amérique - il remonte à 1893. En ce lieu foisonne de tout ce qui est local, artisanal et original. Les meilleurs quartiers pour boire et manger sont la Vieille ville et Fishtown. Comme le nom l'indique, la Vieille ville regorge d'histoire et il y a pas mal d'endroits touristiques dans lesquels leurs serveurs sont habillés en costume d'époque. Si ça vous dit, allez à la City Tavern - son pédigrée remonte à 1773.

Ha ! oui, vous voulez savoir ce qu'est le cheesesteak de Philly ? Il s'agit d'un sandwich chaud avec de fines tranches de bœuf recouvertes de fromage fondu et d'oignons frits. Goûtez-y dans son lieu de naissance, en 1930, au Pat's King of Steaks. Ce diner est ouvert 24 h sur 24.

Une virée à la campagne

De Philly, vous êtes à une ou deux heures de train des plus grandes villes américaines (New York, Washington DC), à moins que ce ne soit l'appel estival de la côte du Jersey qui vous attire. Si vous préférez des villes plus discrètes, allez à Baltimore.

L'excursion typique à partir de Philly consiste à aller à la rencontre des communautés Amish et Mennonite qui habitent dans la région dite « Pennsylvania Dutch » du comté de Lancaster, à 113 kilomètres environ à l'ouest de Philadelphie. La région agricole est parsemée de petites villes où les habitants mènent une vie tranquille. Les déplacements se font à cheval et en calèche, l'artisanat est simple et la cuisine est maison. L'ironie est que ce style de vie au ralenti est une attraction touristique ! Une voiture est indispensable pour circuler dans ces coins reculés.