Pingdom Check
09/01/2020 | 9:00 AM

Le réttir islandais : rafle de moutons, transhumance et fête à la campagne

Mise à jour 2020: COVID-19 a changé la façon dont les communautés effectueront le réttir en 2020, avec les restrictions du nombre de personnes en place et des règles pour maintenir la distance sociale. Néanmoins, nous voulons vous montrer à quoi ressemble le mois de septembre dans la campagne islandaise dans une année régulière. Rejoignez l'évènement en 2021 !

---

Les moutons font partie intégrante de lIslande: quelque 800 000 têtes parcourent le pays, soit plus du double de la population humaine. Ils ont fait vivre les habitants de l’île pendant des siècles. Mieux encore, ils sont presque entièrement libres. Après l'agnelage en mai, les agriculteurs libèrent leurs troupeaux pour brouter les herbes et les baies luxuriantes des hautes terres de l'intérieur de l'Islande.

Septembre apporte réttir - la rafle nationale où les gens à pied, en VTT ou à cheval islandais récupèrent leur bétail dans les montagnes et les vallées, aidés par de fidèles chiens de berger. L'effort exténuant demande parfois des jours en selle et des communautés entières viennent apporter leur soutien.

La tradition ancestrale est suivie par le tri aux réttirs, enclos circulaires à sections rayonnantes où les agriculteurs séparent leurs troupeaux. Cest une grande fête champêtre, où amis, famille et voisins se réunissent pour jouer de la musique, pique-niquer en plein air et sentraider à rassembler leurs moutons. Les touristes sont invités à prendre part aux festivités.

Ci-dessous, des images capturent des moments emblématiques de réttir à Skagafjörður, au nord de l'Islande.


Une vue à vol d'oiseau de Stafnsrétt révèle comment les sections des agriculteurs rayonnent comme des rayons sur une roue.

Photo de Ross Weinberg

Photo de bannière de Rebecca Stumpf


Les enfants raffolent de lanimation provoquée par le tri.

Photo de Rebecca Stumpf


Stafnsrétt, situé dans la vallée de Svartárdalur, est un excellent exemple de réttir traditionnel pour le tri du bétail.

Photo de Ross Weinberg


Le réttir est un effort de groupe, avec des dizaines de personnes à pied, à cheval et dans des véhicules de soutien travaillant ensemble à chaque rafle pour rassembler des milliers de moutons.

Photo de Rebecca Stumpf


A Mælifellsrétt, les moutons attendent patiemment sous un ciel venteux de septembre.

Photo de Ross Weinberg


Le tri est terminé, les membres de la ferme Starrastaðir guident leur troupeau à la maison.

Photo de Rebecca Stumpf

Notes de voyage

Les cavaliers expérimentés peuvent souvent participer à des excursions attenantes au réttir, tandis que les spectateurs sont généralement les bienvenus lors des événements. Les rafles ont généralement lieu dans tout le pays à la mi-septembre, les journaux locaux publiant le calendrier à l'avance.

Texte de Karen Carmichael

Photos de Ross Weinberg et Rebecca Stumpf

Cet article a été publié pour la première fois dans l'Icelandair Stopover magazine de l'été 2018

#iceland#north-iceland#events